Activités de nature et de découverte

Se balader sur les sentiers et au fil des rues. Se laisser surprendre. Se « poser » dans les jardins, découvrir des trésors cachés…, Le Dorat se livre aux curieux, aux amateurs d’histoire, aux amoureux de la nature et aux flâneurs…

Découvrir la ville

Les visites guidées

Jusqu’à 10 personnes :
Découvrez Le Dorat grâce aux visites guidées proposées par l’association Le Dorat, Tourisme et Patrimoine. Contact : 05 44 25 46 77 – Courriel : ledoratour@gmail.com – www.ledoratour.com

10 personnes et + :
Visites guidées proposées pour les groupes, par l’Office de Tourisme. Contact: 05 55 68 12 79  – courriel : info@tourisme-hautlimousin.com – www.tourisme-hautlimousin.com

Visite guidée du chantier de la collégiale en 2021

Découvrez la collégiale

L’église collégiale Saint-Pierre-ès-Liens (12ème et 13ème siècle) est la plus grande collégiale du centre de la France. C’est l’un des premiers monuments de France classé Monument Historique. Fortifiée au 15ème siècle en même temps que la cité du Dorat, la collégiale abrite les reliques de Saint-Israël et de Saint-Théobald, objet d’une dévotion particulière lors des Ostensions septennales (classées au patrimoine immatériel de l’U.N.E.S.C.O).
A découvrir : la crypte Sainte-Anne, la tour lanterne surmontée de l’ange doré du XIIIème siècle, la Tour Notre Dame, le portail Saint-Pierre. A l’intérieur : escalier monumental, cuve baptismale pré-romane, mobilier contemporain, châsses reliquaires…
+ d’infos sur la page dédié à la collégiale

Savourez les jardins du Dorat

Le jardin Santillana Del Mar
Également appelé « Jardin des remparts », il est situé au pied des anciennes fortifications de la cité. Il porte le nom de la ville espagnole jumelée avec Le Dorat. Le jardin offre un point de vue sur la tour Javerdat et sur la fontaine Robert-Lapeyrière, place Charles de Gaulle. A quelques pas, ne manquez pas la Porte Bergère, unique porte fortifiée de Haute Vienne.
Accès libre depuis le boulevard des Pyrénées et la place Charles de Gaulle.
Localiser le jardin >

Le jardin Anglais

Le jardin Anglais avec le grand cèdre qui domine la ville

Localiser le jardin anglais >

La ceinture verte
Site préservé et accessible par le jardin de La Providence ou par le chemin de la planche des Dames, ce parcours est construit partiellement sur pontons de bois. Il traverse la prairie humide de la Providence riche de sa biodiversité.
Accès : Table de pique-nique devant le camping.
Localiser la ceinture verte >

Dénichez les caches de Tèrra Aventura

Tèrra Aventura, c’est l’opportunité de découvrir le Dorat, en famille, en plongeant dans un univers captivant. Des QR codes sont dissimulés dans la ville. Le but ? Découvrir leurs emplacements et les trésors qu’ils génèrent ! Dans les caches de Tèrra Aventura vivent les Poïz, de petits personnages aux caractères bien trempés, à débusquer grâce aux QR code,  à flasher à la fin des parcours.

Pour les découvrir, c’est simple. Télécharger gratuitement l’application mobile via votre téléphone, sélectionner votre parcours et laissez-vous guider.  
Il vous faudra ensuite suivre « les Empreintes de l’ange doré », répondre aux énigmes et dénicher l’endroit de la cache de Zéroïk ! 
+ d’infos ici

Vidéoguide – Parcours multimédia

Ce parcours multimédia vous accompagne à la découverte du patrimoine du Dorat.
Réalisé par la Région Nouvelle Aquitaine, il vous guide à travers la cité au rythme de commentaires audios et vidéos, à travers la collégiale du 12ème et 13ème siècle ainsi que des bâtiments et sites remarquables.
L’application gratuite à télécharger sur votre téléphone mobile.
Parcours : 1h10 – 1,8 km – 18 étapes
+ d’infos ici

Suivez l’empreinte des fers à chevaux

Cette balade urbaine est matérialisé au sol par des fers à cheval qui vous guident à votre rythme dans la Petite Cité de Caractère, à travers ses rues et places. Gratuit. 
Circuit découverte Le Dorat (télécharger le PDF) / Discovery Tour (download PDF)

La Maison du Patrimoine

Siège de l’association Le Dorat, Tourisme et Patrimoine, la Maison du patrimoine est l’endroit idéal pour les passionnés d’Histoire de passage au Dorat avec sa vue sur le chevet de la collégiale et sur la Tour Notre Dame depuis le jardin. Sur place sont également proposés, des expositions, une boutique, des visites guidées…
Maison du patrimoine – 21, place de la collégiale
Contact : 05 44 25 46 77 – Courriel : ledoratour@gmail.com – www.ledoratour.com


Se balader et randonner

Au départ du Dorat, la balade fait place à la randonnée, la découverte cède le pas à la marche, il suffit de suivre les différents sentiers de randonnée, au gré de vos envies… à pied, en VTT, à cheval…

Sentier « Les chênes »
5,7 km – pédestre et cyclo – Balisage jaune.
Départ : bas de la place de la collégiale.
Le Dorat- Sentier Les chênes – Télécharger

Sentier les Chênes
Sentier « Les chênes » – 5,7 km

Sentiers des 7 clochers
8 km – pédestre et cyclo – Flèche verte avec logo « marcheur »
Départ : place de la collégiale.
Le Dorat – Sentier des 7 clochers – Télécharger

Les 7 clochers
Sentiers des 7 clochers – 8km

Sentier « Les Pierres blanches » 
21 km – pédestre, équestre et cyclo – Balisage jaune.
Départ : bas de la place de la collégiale.
Le Dorat – Sentier Les pierres blanches – Télécharger

Sentier Pierres blanches
Sentier « Les Pierres blanches » – 21 km

Pêcher au Dorat

Sur la Brame

Affluent de la Gartempe, cette rivière est classée en 1ère catégorie de la D942 entre Le Dorat et Magnac-Laval jusqu’à la D220 (commune d’Arnac-la-Poste), et en 2nde catégorie de la D942 entre Le Dorat et Magnac-Laval jusqu’à la Gartempe (commune de Thiat). Vous pourrez y pêcher de nombreuses espèces de poissons : truite, gardons, perches, tanches, silures, et goujons. On y pêche principalement au coup, au lancer, une ligne à la main.

Cartes de pêche en vente :

  • au Dorat (à RURA LIM « DORAT », et à l’office de tourisme du Pays du Haut Limousin),
  • sur le site internet www.cartedepeche.fr

Info Fédération Départementale de la pêche en Haute-Vienne: www.federation-peche87.com et sur le site de l’Office de tourisme du Pays du Haut Limousin

L’Office de Tourisme du Pays du Haut-Limousin

L’office de tourisme dispose de six pôles d’accueil répartis sur le territoire
Un pôle est ouvert au Dorat, 9 bis place de la Collégiale
Téléphone : 05 55 68 12 79
+ d’infos sur la page dédié à l’office de tourisme


A ne pas rater,
un tout petit peu plus loin…

Le Saut de la Brame

Impétueuse, la rivière Brame circule dans une vallée sinueuse et encaissée. En amont du confluent avec la Gartempe, trois chutes d’eau d’une hauteur de trois mètres forment le Saut de la Brame. 
Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF), le site abrite plusieurs espèces botaniques protégées et différentes espèces de coléoptères et de lépidoptères (90 espèces y ont été répertoriées).
+ d’infos

Les Monts de Blond

Premiers contreforts granitiques du Massif Central, les Monts de Blond constituent un site naturel protégé dont la nature préservée est voilée de mystères…
Les légendes et superstitions en font sa renommée. Parsemés de menhirs et de dolmens aux noms évocateurs (l’abri de la »Roche aux Fées » ou encore « la Pierre Branlante »), les Monts de Blond abriteraient des êtres fantastiques, telle que l’effroyable Mandragore qui fit régner la terreur dans toute la contrée en des temps anciens.
Les collines boisées, les sources et les étangs offrent une mosaïque de paysages propices à la pratique de la randonnée : à pied, à cheval ou à vélo : plus d’une centaine de kilomètres de circuits sont balisés.
+ d’infos

=> Découvrir les différents itinéraires de randonnées en Haute-Vienne

Le Roc d’Enfer

A découvrir, sur la commune de Lathus Saint-Rémy (Vienne-86), le Roc d’Enfer constitue à coup sûr un très beau site naturel, en forme de gorge. A cet endroit, la Gartempe apparaît dans son état le plus sauvage. Ses eaux contenues dans un lit étroit entre deux petites collines parsemées de rochers assez curieux, coulent très rapidement pendant près de 2 kilomètres jusqu’au Roc de l’Enfer que l’on peut atteindre par des sentiers quelque peu raboteux et même périlleux. Ce n’est pas moins de 338 espèces végétales qui y sont présentes.
Le Centre de Plein Air de Lathus, à proximité, l’utilise pour ses animations sportives (escalade, kayak, nage en eaux vives) et ses animations environnementales.
Découvrez la légende du Roc d’Enfer : une légende qu’on dirait sortie des « Héroïques » d’Ovide, veut qu’en ce lieu, deux amants aient trouvé une mort tragique.
+ d’infos

La Cité de l’Ecrit et des Métiers du Livre

Située à Montmorillon (Vienne-86), la Cité de l’Écrit et des Métiers du Livre reste un exemple unique de Village du Livre en France, car elle accueille non seulement des libraires et bouquinistes, spécialistes du livre ancien et moderne, mais aussi des artisans des métiers du livre, calligraphes, illustrateurs et relieurs, faisant revivre ainsi des métiers peu connus, voire oubliés.
Des boutiques spécialisées sur les livres de langue anglaise, ou les livres rares et épuisés, côtoient donc des enlumineurs, des papetiers, des calligraphes, des illustrateurs et des peintres.
+ d’infos

X